Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ecoutez! Listen!

Un véritable coup de foudre pour ta musique. Subtile, puissante, originale et belle. Bravo sincère. Marc Steckar


















sacem dehaske gotkovsky caillet
eia pp milhiet miraphone
bec cdmc wasbe charles
thilloy out musimem bra
cmf berlioz anches cnes
petitgirard orchestre farfelu imslp
brass mezetulle alvado flexeditions
clefdesetoiles djacbaweur chantsetheres petitpage
mpadt ecoutezvoir brassband fabrice
klari eic dru ctmp


Agenda

France Musique


undefined
  undefined

Recherche

Texte Libre

download ringtones download wallpapers view my guestmap site updates Forum The World of Wind Orchestras
iLike Maxime Aulio

 
Les Voyages De Gulliver -...
 
Whispering Wind Full Scor...
3 janvier 2008 4 03 /01 /janvier /2008 21:35
op.22
pour trombone basse et ensemble

commandé pour le concours de sortie de CNSM de Lyon d'un ami, Valentin Pérez (alias "Régilait"), par son professeur Frédéric Potier.

créé le 23 mai 2008.

undefined Téléchargez la partie soliste  /  Download the soloist part

 


      Le mythe bien connu de Phaethon a inspiré quelques compositeurs, et notamment les français (toujours très inspirés par la mythologie grecque) Lully et Saint-Saëns.

        L'oeuvre est instrumentée pour Trombone Basse (solo), Flûte, Cor Anglais, Petite Clarinette Mib, Cor, Harpe, Piano, Contrebasse et Percussion (vibraphone, petit gong chinois ascendant, crécelle, fouet, cloche tubulaire étouffée).



        Phaethon, souhaitant être sûr qu'il est bien fils du Soleil (Hélios) - cela fut mis en doute -, se rendit donc auprès de ce dernier, lui demandant confirmation de son lignage. Celui-ci lui promit de lui accorder n'importe lequel de ses vœux. Phaethon lui demanda alors de le laisser conduire son char lumineux pour une journée. Lié par la promesse faite au nom du Styx, Hélios ne put que l'honorer. Mais le char, tiré par de fougueux chevaux ne peut, en théorie, être maîtrisé par un mortel. Hélios tenta, en vain, de dissuader son fils de tenter de le conduire.
        Malgré cela, Phaethon prit tout de même les rênes et ne put réussir à le mener de manière correcte, celui-ci navigant à tort et à travers, semant le désordre sur son passage, embrasant le monde et menaçant de détruire l'univers. Voyant ce désordre, Zeus foudroya Phaethon afin d'éviter d'autres dégâts, le char fut détruit et le héros précipité de l'autre côté du monde.

undefinedla chute de Phaéton par Rubens (1605)


undefined  undefined  undefined



       The well-known myth of Phaethon inspired many composers (especially french composers, as usual, they're often inspired by greek mythology), notably Lully and Saint-Saëns.

        This work is written for Bass Trombone (solo), Flute, English Horn, Eb Clarinet, Horn, Harp, Piano, Contrabass and Percussion (vibraphone, deaden tubular bell, rising tone small chinese gong, ratchet, whip).

        The myth, stated that Phaethon bragged to his friends that his father was the sun-god. His friends refused to believe him and so Phaethon went to his father Helios, who swore by the river Styx to give Phaethon anything he should ask for in order to prove his divine paternity. Phaethon wanted to drive his chariot (the sun) for a day.         Though Helios tried to talk him out of it, Phaethon was adamant. When the day came, Phaethon panicked and lost control of the mean horses that drew the chariot. First it veered too high, so that the earth grew chill. Then it dipped too close, and the vegetation dried and burned. Zeus was forced to intervene by striking the runaway chariot with a lightning bolt to stop it, and Phaethon plunged into the other side of the world.





 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maxime - dans catalogue
commenter cet article

commentaires